Elaboration de notre Agenda 21

L’élaboration de notre Agenda 21 a reposé en grande partie sur la concertation avec nos concitoyens. Cette concertation a eu pour objet, dans un premier temps, la sensibilisation de la population, puis le recueil des ses attentes, avant de passer à une phase de proposition d’actions. En parallèle, un Comité 21, composé d’élus et de citoyens, a été constitué pour piloter toute la démarche Agenda 21.

Campagne de sensibilisation

Dans le cadre de la phase de sensibilisation de l’Agenda 21, la Mairie a organisé plusieurs manifestations au début de l’année 2009 :

  • projection du film d’Al Gore, « Une vérité qui dérange », suivie d’un débat animé par Charles Magnier, Président de Prioriterre ;
  • conférence sur les économies d’énergie en présence de l’OPAC, de la Communauté de Communes du Genevois et de l’association Prioriterre. Cette soirée a été l’occasion de préciser ce qui peut être fait dans le domaine de l’habitat afin de réduire les émissions de gaz à effet de serre ;
  • conférence sur le thème de la solidarité internationale ;
  • journée biodiversité : conférences, marché, stands associatifs, fabrication de pain artisanal ;
  • projection du film « Ma mondialisation » de Gilles Perret, sur l’industrie du décolletage dans la vallée de l’Arve, suivie d’une conférence-débat sur « Industrie, économie, emploi : quel avenir pour notre région ? » en présence d’acteurs de la vie économique ;
  • projection du film « Home » de Yan Arthus-Bertrand ;
  • nettoyage de la commune : une cinquantaine de volontaires ont ainsi collecté plus de 600 kg de déchets. Depuis, le nettoyage de la commune a été réitéré chaque année ;
  • concours européen Familles à énergie positive : trois équipes y ont participé et sont arrivées en 2nde position au niveau national avec 23 % d’économie d’énergie réalisées.

Familles à énérgie positive

Recueil des attentes de la population

Dans le cadre de la réalisation du diagnostic du territoire, la Mairie a élaboré un questionnaire distribué à toute la population en juin 2009. Fort d’un taux de réponse de 25 %, les résultats du questionnaire ont permis de dégager les attentes de la population en matière de développement durable.